Patrimoine Normand magazine

 

L'omelette Mère Poulard

Lundi 9 Novembre 2009

Extrait Patrimoine Normand N°71
Par Georges Bernage

" L'omelette était la chose la plus simple, la plus rapide à faire. Des enfants prévenaient toujours Annette de l'arrivée d'éventuels voyageurs. Les marées ponctuaient sa vie et Annette battait ses œufs. Ce n'était à l'époque qu'une amuse-bouche pour faire attendre le poulet à la broche ou le civet de lièvre... Mais, Dieu qu'elle est bonne cette omelette. "
Extrait de la belle histoire d'Annette Poulard, la dame du Mont Saint-Michel.
 

L'omelette Mère Poulard (DR).

L'omelette Mère Poulard (DR).

Ingrédients

- 8 œufs
- Crème fraîche de Normandie
- 60 g de beurre
- Sel et poivre du moulin.

 

Préparation

Casser les œufs. Déposer les blancs et les jaunes dans deux saladiers distincts, de préférence à fond arrondi. Battre énergiquement les blancs au fouet. Ajouter une pincée de sel fin. Les monter en neige. Battre, tout aussi énergiquement, les jaunes d’œufs. Saler et poivrer les jaunes. Faire fondre le beurre dans une poêle bien chaude. Monter le feu. Verser les jaunes d’œufs dans la poêle dès que le beurre devient mousseux. Saisir les jaunes. Ajouter la crème fraîche. Incorporer les oeufs en neige. Faire cuire le tout à feu vif, en veillant à ce que l’omelette n’accroche jamais à la poêle.
La cuisson terminée, rouler l’omelette. La faire glisser sur un plat de service ou sur une assiette chaude. Faire fondre une noix de beurre sur le dessus. Servir immédiatement.




Retrouvez l'article intégral dans la version papier de PATRIMOINE NORMAND (n°71, novembre 2009).
Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur et de la rédaction.
Tous droits réservés magazine Patrimoine Normand.


Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas