Patrimoine normand

Le Bec-Hellouin des Mauristes - Une renaissance en plein Grand Siècle

Mardi 24 Juillet 2018
Le Bec-Hellouin des Mauristes - Une renaissance en plein Grand Siècle

Abbaye du Bec-Hellouin. La tour Saint-Nicolas, bâtie lors d'une brève période de répit à la fin du XVe siècle, permet de repérer l'abbaye de loin. (© Stéphane William Gondoin)


Stéphane William Gondoin

Extrait Patrimoine Normand n°106
Par Stéphane William Gondoin.
 
Les Mauristes ont laissé partout leur empreinte au Bec-Hellouin. (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand)
Les Mauristes ont laissé partout leur empreinte au Bec-Hellouin. (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand)

Avec sa longue histoire, sa communauté d’une quinzaine de moines toujours active et la pureté de son architecture classique, l'abbaye Notre-Dame du Bec-Hellouin constitue l'un des fleurons des monastères normands. Nous en avons poussé les portes pour vous.

Comme tant d'autres établissements normands prestigieux, le monastère du Bec semble, aux XIe et XIIe siècles, promis à une prospérité éternelle. Frappé de plein fouet par l’érosion de la rente foncière au XIVe siècle, puis par la terrible guerre de Cent Ans, qui l’oblige à engloutir des sommes abyssales dans d’impressionnantes fortifications, il entame cependant un inexorable déclin.
 

une abbaye à réformer

Après un bref sursaut à la fin du XVe siècle, le Bec passe en 1520 sous le régime de la Commende, ce qui accélère le relâchement de la discipline ecclésiastique. Systématisé par François Ier, ce procédé permet en effet au roi de placer à la tête d’un monastère des hommes de cour, parfois même des laïcs, qui n'ont pas l'obligation de résider sur place, et pour qui cette nomination n'est souvent qu'un titre de plus à collectionner. L'abbé commendataire prélève l’essentiel des revenus ; laissées pour compte, les abbayes voient peu à peu leur situation se dégrader. Les guerres de Religion aggravent encore la situation et le Bec su...

 

Il vous reste 94 % de cet article à lire.


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de PATRIMOINE NORMAND (n°106, juillet-août-septembre 2018).


Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023
Patrimoine normand