Patrimoine normand

Les enseignes en Normandie

28/1/2008
Les enseignes en Normandie

L’enseigne A l’Etoile des Trois Marchands (XVIIIe siècle), en rénovation au musée Le Secq des Tournelles, doit rejoindre la rue du Gros-Horloge dont elle est issue. (Karine Trotel Costedoat © Patrimoine Normand.)


Extrait Patrimoine Normand n°28.
Par Karine Trotel Costedoat.

 

Le Dictionnaire d’Architecture de Bosc définit l’enseigne comme étant « le signe qui renseigne le public à la fois sur une chose, sur l’exercice d’une profession, sur la nature d’un commerce, sur les particularités des maisons, sur la qualité, sur le rang, sur la tournure d’esprit de leur possesseur ». En cette qualité, elle est une source d’informations tout à fait sûre pour qui veut simplement découvrir ou, au contraire, approfondir sa connaissance d’une ville.

Dans Le Rhin, journal de route que Victor Hugo a tenu lors de son voyage dans la vallée du Rhin en 1840, se trouve une lettre très intéressante intitulée « Ce qu’enseignent les enseignes ». Le poète y écrit, en effet, que dans tous les lieux qu’il parcourt, là « où il n’y a pas d’églises (il) regarde les enseignes » car ajoute-t-il « pour qui sait visiter une ville les enseignes ont un grand sens ». Il est vrai que les enseignes témoignent réellement de l’identité d’une cité, d’abord parce qu’elles renseignent sur les principaux lieux qui constituent une ville, ensuite, parce qu’elles arborent une esthétique tout à fait caractéristique des goûts et de la culture d’une population à une époque donnée, enfin, parce qu’elles sont devenues avec le temps de véritables éléments d’architecture.

L’ensemble de la région normande a très bien su préserver son patrimoine dans ce domaine et offre un éventail particulièrement large des réalisations effectuées depuis plusieurs siècles Les villes de Rouen et de Honfleur sont d’ailleurs deux témoins très privilégiés de cette richesse. La première possède, en effet, une collection d’enseignes parmi les plus vieilles et les plus rares qui soient. Quant à la seconde, elle s’applique à conserver un savoir-faire artisanal qui s’exprime à travers des créa...

 

Il vous reste 90 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand