Patrimoine normand

Magène, héraut de la nouvelle chanson normande

Jeudi 31 Janvier 2008
Magène, héraut de la nouvelle chanson normande

Théo Capelle et Jean-Louis Dalmon, les musiciens de Magène, face à leur public. (Photo Pierre Rique © Patrimoine Normand.)


Extrait Patrimoine Normand n°40.
Par Pierre Rique.

 

« Manou des Hâots Vents, al est belle et bllounde,

Et ses graunds uus gris sount graunds coume la Mé ;

J'aimerai muus l 'avei que touot l'or du Monude,

Mais ol est mariée, je n'ai paé le dreit d 'l 'aimer... »

La belle voix de ténor de Théo Capelle résonne haute et claire, dans la salle du conseil municipal de Bricquebec. À son côté, Jean-Louis Dalmon, de son métier conseiller pédagogique en musique, égrène sur sa guitare les mélancoliques accords de la chanson-fétiche du groupe Magène.

Face à eux, les invités hochent la tête , certains fredonnent, comme pour eux-mêmes. Manoun des Hâots-Vents figurait déjà sur leur premier disque, en 1989. Alors, pensez s'ils la connaissent ! C'est une vieille amie, qu'on a envie d'accompagner dans sa tristesse conju...

 

Il vous reste 92 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand