Patrimoine normand

Voir Le Havre autrement...

Voir Le Havre autrement...

La façade de la cathédrale Notre-Dame du Havre, mélange de styles Renaissance et baroque. (© Stéphane William Gondoin)


Extrait Patrimoine Normand n°120
Par Marion Gondoin et Stéphane William Gondoin.

 

Curieux paradoxe : avec 170 000 habitants intra muros, Le Havre, grande ville la plus « jeune » de Normandie - enfin 504 ans quand même -, est aussi la plus peuplée, devant Rouen (environ 2000 ans, 109 000 habitants) et Caen (environ 1000 ans, 105 500 habitants). Cette situation ne doit rien au hasard : dès sa fondation par François Ier en 1517, la Porte-Océane fit preuve d’un dynamisme à toute épreuve et profita de sa situation géographique exceptionnelle pour s’ouvrir sur le vaste monde.
Si la plupart de nos cités normandes sont largement ancrées dans leur terroir et ne font qu’un avec leurs campagnes environnantes, Le Havre a, quant à lui, depuis l’origine, un pied sur le sol cauchois et un autre dans la Manche, devenue sa proche banlieue. De son port partirent d’innombrables expéditions du XVIe au XIXe siècle, qui lui assurèrent son rang et sa richesse. Par ses quais transitèrent café, cacao, coton, tabac et une kyrielle d’autres produits exotiques importés de continents lointains. Du milieu des années 1850 à la veille de la Seconde Guerre mondiale, à l’âge d’or des transatlantiques, il fut un point de passage presque obligé pour des centaines de milliers d’émigrants en quête d’une vie meilleure dans le Nouveau Monde.
Les bombardements des années 1940-1944 lui conférèrent le statut peu enviable de « ville la plus sinistrée de France » et lui coûta une partie de son âme. Longtemps décrié, voir moqué, le centre reconstruit par Auguste Perret lui valut en 2005 une reconnaissance planétaire, avec une inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Belle revanche ! L’architecture des années 1950 ne doit cependant pas éclipser une réalité méconnue : tout le patrimoine havrais ancien n’a pas disparu dans la tourmente de feu de septembre 1944.

Le front de mer du Havre : de la Belle Époque… (© Coll. Stéphane William Gondoin)

Le front de mer du Havre : de la Belle Époque… (© Coll. Stéphane William Gondoin)

… à la ville lumière. (© Stéphane William Gondoin)

… à la ville lumière. (© Stéphane William Gondoin)

Sans nostalgie excessive pour ce qui est perdu à jamais, nous vous proposons dans notre dossier trimestriel de nous suivre à travers les rues de cette cité attachante, pour la considérer d’un œil différent : entre sa façade maritime aux lumières enchanteresses, source inépuisable d’inspiration pour des générations d’artistes, deux de ses musées d’Art et d’Histoire installés dans de fabuleuses demeures des XVIIe et XVIIIe siècles, aux planchers qui craquent et aux murs imprégnés du souffle du large, ses immeubles de styles Art nouveau ou Art déco du front de mer et du boulevard de Strasbourg, son MuMa aux collections exceptionnelles, attendez-vous à reconsidérer ce que vous saviez, ou croyiez savoir sur Le Havre.
Havrais, votre ville a du caractère et soyez-en fiers. Non-Havrais, venez ici sans a priori et soyez les bienvenus !

Il vous reste 97 % de cet article à lire.

 

DOSSIER « VOIR LE HAVRE AUTREMENT » (20 pages) :




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand