Patrimoine normand

Le Havre - Hôtel Dubocage-de-Bléville et Maison de l’armateur

Samedi 25 Décembre 2021
Le Havre - Hôtel Dubocage-de-Bléville et Maison de l’armateur

Le Havre. L’hôtel Dubocage-de-Bléville.  (© Stéphane William Gondoin)


Marion Gondoin

Extrait Patrimoine Normand n°120
Par Marion Gondoin.

 
L’élégante façade de la Maison de l’armateur. (© Stéphane William Gondoin)
L’élégante façade de la Maison de l’armateur. (© Stéphane William Gondoin)

Le Havre s’est totalement transformé après la Seconde Guerre mondiale, qui a coûté la vie à plus de 5 000 habitants et laissé près de 80 000 personnes sans logement. Dans le quartier Saint-François, au cœur de la cité, certains bâtiments anciens subsistent pourtant, comme l’hôtel Dubocage-de-Bléville, construit au XVIIe siècle, et la Maison de l’armateur, datant de 1795. Tous deux sont aujourd’hui convertis en musées ; tous deux respirent le souffle du grand large !

En 1517, Rouen, capitale économique de la Normandie, ne parvient plus à assurer convenablement l’ensemble de ses activités maritimes et portuaires. Harfleur, son avant-port historique, est totalement envasé. François Ier ordonne donc le 7 février de faire construire un nouveau port fortifié pour reprendre son rôle. Le 8 octobre de la même année, il signe la charte de fondation de la ville, ce qui permet notamment aux travailleurs de se loger à proximité du chantier et aux premiers colons de s’implanter.

Le site se développe au fil du temps, jusqu’à atteindre son âge d’or après la suppression des remparts, sur une décision de Napoléon III de 1853. Le sinistre commerce triangulaire, l’importation des matières premières des colonies, tabac, café ou coton, la révolution industrielle ou encore le développement des bains de mer, ont en effet permis au Havre de devenir une puissance économique majeure. Au XIXe siècle, sa bourse rivalise même avec celle de New York. Les deux musées racontent cette épopée et sont ainsi des témoins capitaux de l’histoire de la cité

 

Le récit d’un voyage

Michel-Joseph Dubocage naît au Havre en 1676 et se destine dès son plus jeune âge à écumer les mers et les océans du monde. Il s’engage rapidement dans la marine de Louis XIV et devient, à 16 ans, lieutenant de frégate, puis capitaine au début du XVIIIe siècle. En 1707, le Roi-Soleil décide d’affréter plusieurs bateaux pour une ex...

 

Il vous reste 94 % de cet article à lire.

 

DOSSIER « VOIR LE HAVRE AUTREMENT » (20 pages) :




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand