Patrimoine normand

Abbaye de La Lucerne - La miraculée

22/6/2022
Abbaye de La Lucerne - La miraculée

Abbaye de La Lucerne. (© Fondation Abbaye de La Lucerne d’Outremer)


Extrait Patrimoine Normand n°122
Par Thierry Georges Leprévost1
et Stéphane William Gondoin.

 
Peinture murale du XIXe siècle représentant Norbert de Xanten, fondateur de l’ordre des Prémontrés. Friedhofskirche de Wuppertal, Allemagne. (© Par Wolfgang Sauber — Travail personnel - CC BY-SA 3.0 - https://commons.wikimedia.org)
Peinture murale du XIXe siècle représentant Norbert de Xanten, fondateur de l’ordre des Prémontrés. Friedhofskirche de Wuppertal, Allemagne. (© Par Wolfgang Sauber — Travail personnel - CC BY-SA 3.0 - https://commons.wikimedia.org)

C’est l’histoire d’un monument exceptionnel qui a bien failli disparaître. Longtemps abandonnée et en ruines, l’abbaye de La Lucerne a rencontré son sauveur en la personne de l’abbé Marcel Lelégard, qui y a lancé l’un des chantiers de restauration les plus ambitieux de Normandie. Une aventure au long cours, qui se poursuit encore de nos jours.

L ’extrême fin du XIe siècle et la première moitié du XIIe siècle voient la naissance et le développement fulgurant d’ordres religieux, souvent en réaction aux désordres constatés dans les différents établissements conventuels et les institutions canoniales, comme les chapitres cathédraux. Ainsi apparaissent des ordres monastiques tels que les cisterciens ou les tironiens, désireux de revenir à la règle bénédictine, ou des ordres canoniaux, à l’image des prémontrés qui appliquent la règle de saint Augustin.
 

Naissance d’une abbaye

Tout commence en 1115, en terre du Saint-Empire romain germanique, quand Norbert de Xanten, le chapelain de l’empereur Henri V, quitte ses fonctions à la cour en quête d’une vie spirituelle plus intense. Après avoir vainement tenté de réformer le confort douillet dont jouissent les chanoines, il mène une existence errante, professant humilité et pauvreté au gré de ses déambulations, ce qui lui vaut nombre de déboires avec les prêtres et évêques qu’il croise. En 1118, il se met à la disposition du pape Gélase II, qui lui confie officiellement la mi...

 

Il vous reste 94 % de cet article à lire.


 


1) Dans notre numéro 53, paru en février 2005, nous avions publié un article de notre ami, récemment disparu, sur l’abbaye de La Lucerne. Nous reprenons ici quelques passages de son texte afin de rendre hommage à l’homme et à son travail.
 


Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand