Patrimoine normand

Le 11e centenaire de la Normandie - Succès pour Bayeux

Dimanche 9 Octobre 2011
Le 11e centenaire de la Normandie - Succès pour Bayeux

Pour le Pacte d'Alliance entre compagnies, le samedi 2 juillet, une cérémonie a lieu dans la cathédrale de Bayeux. Les guerriers normands s'avancent. (Photo Frédérik Coon © Patrimoine Normand)

Le maire de Bayeux, Patrick Gomont, en costume médiévale s'est joint à la cérémonie. (Photo Frédérik Coon © Patrimoine Normand)
Le maire de Bayeux, Patrick Gomont, en costume médiévale s'est joint à la cérémonie. (Photo Frédérick Coon © Patrimoine Normand)

Cet anniversaire a été globalement un gros succès populaire avec plus de mille manifestations à travers la Normandie, et l’année n’est pas finie. Par contre Rouen, qui avait brillé, par des fêtes grandioses en 911, a « oublié » l’événement, de même que Caen.

Ce sont très souvent les petites villes, les bourgs qui ont été en pointe de l’événement. Mais c’est Bayeux qui a proposé la manifestation la plus magnifique, affirmant un peu plus son rôle de « capitale culturelle normande ». Elle a célébré cet anniversaire à l’occasion de ses fêtes médiévales, et cette année, c’était leur 25e anniversaire, elle a fait les choses en grand, malgré le budget complémentaire espéré qui n’est pas arrivé. Déjà, ces fêtes médiévales ont une importance considérable, en deuxième position au niveau national avec un énorme public, mais, cette année, 300 constitueurs en costume viking ou ducal, venus de Normandie mais aussi du Danemark, de Norvège, d’Angleterre, de Hollande et de Pologne, ont donné une dimension exceptionnelle à cette manifestation. Le vendredi soir 1er juillet, dans la cour de l’Hôtel du Doyen, en face de la cathédrale, une scène évoquait la cession du comté de Rouen, noyau de la Normandie, à Rollon, par le roi Charles III le Simple. Cette scène a été reconstituée en présence du Maire de Bayeux, M. Patrick Gomont (en costume médiéval). Le soir un immense défilé traversa Bayeux, les centaines de reconstitueurs et les membres des associations locales en costume médiéval. Les samedi 2 et dimanche 3, le public pouvait visiter les campements et, le dimanche matin, une évocation de la Bataille d’Hastings avait lieu sur la prairie. Ce fut le point d’orgue du 11e centenaire.

 

Reconstitution de la Bataille d'Hastings. (Photo Frédérick Coon © Patrimoine Normand) 

Reconstitution de la Bataille d'Hastings. (Photo Frédérick Coon © Patrimoine Normand)

Article publié dans Patrimoine Normand n°79 (octobre-novembre-décembre 2011), par Georges BernageGeorges Bernage



Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023
Patrimoine normand