Patrimoine normand

Juno Beach - Quand les Canadiens vengent leurs frères tombés à Dieppe

Samedi 17 Mai 2014
Juno Beach - Quand les Canadiens vengent leurs frères tombés à Dieppe

Juno la sanglante. Quand les Canadiens vengent leurs frères tombés à Dieppe. Débarquement des Canadiens à partir du LCI(L) 299, à Bernières-sur-Mer. (© I.W.M)


Marc Laurenceau

Extrait du hors-série Normandie 44.
Par Marc Laurenceau.
 
Photo de reconnaissance aérienne de Juno Beach datant du 30 juin 1943. (© I.W.M)
Photo de reconnaissance aérienne de Juno Beach datant du 30 juin 1943. (© I.W.M)

Situés au centre des trois secteurs dédiés aux forces du Commonwealth, les Canadiens débarquent à l'aube sur une terre dont beaucoup de leurs ancêtres sont originaires. Leur dernière incursion en Normandie, à Dieppe le 19 août 1942, s'est soldée par un échec cuisant. Ils ont maintenant à relever un défi de taille : s’emparer d’une plage puissamment défendue par les Allemands, alors que la tempête fait encore rage dans la Manche.

La plage de Juno Beach, dédiée aux soldats canadiens, est située à 1 500 mètres à l'est de Gold Beach et est délimitée par les localités de La Rivière à l'ouest et de Saint-Aubin-sur-Mer à l'est, soit une largeur totale de près de huit kilomètres.
 

Le plan de l’assaut de Juno Beach

Le front de mer se caractérise notamment par la présence de nombreuses maisons, qui sont parsemées de constructions défensives protégées par un solide mur antichar. Juno Beach compte trois grands secteurs : Love, Mike et Nan. Les premiers soldats qui doivent débarquer sur cette plage appartiennent à la 7e brigade (composée des régiments Royal Winnipeg Rifles et Regina Rifles) et à la 8e brigade (composée des régiments Queen Own Regiment et North Shore Regiment). Ces hommes dépendent de la 3e division d'infanterie canadienne du major general Rodney Keller, elle-même placée sous l'autorité du 1er corps d'armée britannique du lieutenant general John Crocker. Ils sont épaulés par les troupes britanniques du Commando 48 Royal Marine débarquées à l'ouest de Sword Beach (secteur Oboe), en face de Saint-Au...

 

Il vous reste 92 % de cet article à lire.




La Seconde Guerre mondiale en Normandie

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022
Patrimoine normand