Patrimoine normand

God Save… the King…

Mardi 22 Novembre 2022
God Save… the King…

© Stéphane William Gondoin

Au moment où nous bouclions le numéro d'automne de Patrimoine Normand, nous avons appris le décès de Sa Majesté la reine Elizabeth II. Souveraine du Royaume-Uni, elle comptait parmi ses nombreux titres celui de « duc de Normandie » pour les îles Anglo-Normandes, dont Philippe Auguste n’avait pu s’emparer en 1204, faute de flotte à sa disposition et de complicités sur place.

Un lien particulier unissait « le duc » Elizabeth à la Normandie continentale. Elle y effectua nombre de séjours à titre privé ou public, visitant plusieurs haras par sa grande passion des chevaux, et représentant officiellement son pays en 1984, 1994, 2004 et 2014 aux commémorations de l’anniversaire du Débarquement. Par-delà les querelles ancestrales transmanche, n’oublions jamais ni ce que nous devons aux Britanniques, ni que des milliers d’entre eux reposent en paix dans les cimetières normands des Première et Seconde Guerres mondiales.

Descendante de Guillaume le Conquérant, « Lilibet », comme la surnommaient ses parents, s’est éteinte le 8 septembre 2022, presque 935 ans jour pour jour après son glorieux aïeul, disparu le 9 septembre 1087. Dans notre pays de tradition républicaine depuis 1870, rien n’interdit de saluer la mémoire de cette personnalité étonnante, aux chapeaux multicolores, qui a accompagné la plupart d’entre nous notre vie durant. Et notre cœur de Normand bat forcément un peu plus fort à l’évocation de cette grande dame francophile et francophone. Qu’il nous soit donc permis une dernière fois, en son honneur, de clamer haut et fort « God Save the Queen ».
 

Pièce de 2 pence à l’effigie d’« Elizabeth the second », frappée à Jersey en 2008.?(DR)  ; penny d’argent de Guillaume le Conquérant frappé à Londres. (© Université de Yale, collection numismatique – Domaine public - https://artgallery.yale.edu)  

Pièce de 2 pence à l’effigie d’« Elizabeth the second », frappée à Jersey en 2008.?(DR) ; penny d’argent de Guillaume le Conquérant frappé à Londres. (© Université de Yale, collection numismatique – Domaine public - https://artgallery.yale.edu) 

Article publié dans Patrimoine Normand n°123 (octobre-novembre-décembre 2022), par Stéphane William GondoinStéphane William Gondoin

Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022
Patrimoine normand