Patrimoine normand

Gruchet-le-Valasse - L’abbaye Notre-Dame-du-Vœu

Mercredi 21 Décembre 2022
Gruchet-le-Valasse - L’abbaye Notre-Dame-du-Vœu

Abbaye du Valasse. L’aspect trompeur de l’abbaye aujourd’hui : ses façades de style classique lui confèrent l’aspect d’un château. (© Érik Follain)


Érik Follain

Extrait Patrimoine Normand n°124
Par Érik Follain.
 
Vue depuis le nord-est : l’abbaye a perdu son abbatiale, dont l’emprise est marquée au sol. (© Érik Follain) ; Restitution de l’abbatiale cistercienne avec son chevet plat. (3D © Érik Follain)
Vue depuis le nord-est : l’abbaye a perdu son abbatiale, dont l’emprise est marquée au sol. (© Érik Follain) ; Restitution de l’abbatiale cistercienne avec son chevet plat. (3D © Érik Follain)

Entre Gruchet-le-Valasse et Lillebonne, dans une boucle de la vallée du Commerce, subsiste une partie des bâtiments de l’abbaye cistercienne Notre-Dame-du-Vœu, dite « du Valasse », au cœur d’un vaste domaine arboré. On est loin de l’image habituelle d’une abbaye médiévale, l’église ayant disparu et les bâtiments étant de style classique.

Fondée en 1157 à la suite des vœux conjoints de Galéran IV, comte de Meulan (1104-1166), et de Mathilde l’Emperesse (1102-1167), fille du roi d’Angleterre et duc de Normandie Henri Ier Beauclerc, l’abbatiale ne sera consacrée qu’en 1181 par son troisième abbé. L’établissement est partiellement détruit pendant la guerre de Cent Ans. D’importants travaux, en particulier sous l’abbé Pierre Boutren (1513-1546), effacent ses blessures, mais il souffre encore des guerres de Religion. Au XVIIIe siècle, au sud, le corps de bâtiment central est totalement reconstruit.

Vendue comme bien national à la Révolution, l’abbaye devient la résidence de la famille Begouën, une dynastie d’armateurs du Havre. Les travaux d’aménagement et la création du parc sont confiés à l’architecte Pierre-Adrien Pâris (1745-1819), qui démolit l’abbatiale en 1810. L’ancien monastère est ensuite racheté par une riche famille de cotonniers, les Fauquet-Lemaître. Après 1950, il est transformé en laiterie, avec les dégâts que l’on imagine. Acquise par la commune de Gruchet-le-Valasse dans les années 1980, l’abbaye devient le parc à thème Éana en 2008. Cette création a été l’occasion de nom...

 

Il vous reste 94 % de cet article à lire.




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023
Patrimoine normand