Patrimoine Normand magazine

 

Le Perche, un monde à part

Mercredi 26 Juin 2019
Le Perche, un monde à part

Le Perche (© Rodolphe Corbin).


 
Extrait Patrimoine Normand N°110.
Par Thierry Georges Leprévost.

Marqué par une singularité que n’ont jamais entamée, ni les aléas de la nature, ni les velléités humaines, le Perche se distingue par une étonnante unité géologique, géographique, historique, qui affirme sa personnalité depuis de nombreux siècles.


L’unité du Perche commence sur le plan géologique. Il repose principalement sur le socle calcaire d’un terrain spécifique, le Cénomanien à faciès marneux, couramment appelé craie de Rouen, surmonté d’une couche sableuse, justement nommée sables du Perche. Une couche d’argile à silex issue de la décalcification de la craie couronne le tout par endroits.
Ce terrain imperméable lui confère son aspect caractéristique. L’érosion de la craie a généré une succession aléatoire de collines et de mamelons coiffés de plateaux de silex, entrecoupés de petites vallées aux cours d’eau très nombreux qui le saturent d’humidité, formant un dense réseau hydrographique qui s’écoule en éventail en direc...
 

Il vous reste 91 % de cet article à lire.

Dossier "Le Perche" (16 pages) :




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas