Patrimoine Normand magazine

 

Jean Dubuffet

Vendredi 24 Janvier 2020
Jean Dubuffet

Jean Dubuffet. 1901-1985 (© Guillaume Néel).


Extrait Patrimoine Normand N°112.
Caricature de Guillaume Néel.
Par Stéphane William Gondoin.

 

Fils de commerçants havrais, il passe son enfance à la Porte-Océane. À l’école, il fréquente quelques jeunes gens promis à un bel avenir, tels Armand Salacrou ou Raymond Queneau. En 1917, il « monte à Paris » et s’inscrit aux cours du soir de l’école des Beaux-Arts. Mais il hésite encore longtemps avant de se jeter à corps perdu dans une carrière artistique. Grand voyageur, il séjourne notamment en Algérie, en Italie, en Suisse, en Argentine, aux Pays-Bas, en Belgique… Après avoir songé un temps à reprendre les affaires familiales, il décide finalement de ne se consacrer qu’à la peinture à partir de 1942. Ses inspirations, il va les chercher du côté des dessins d’enfants et de déficients mentaux, qu’il se plaît à collectionner. Il devient ainsi le pionnier de ce qu’il appelle lui-même « l’art brut », qu’il définit comme l’ensemble « des ouvrages exécutés par des personnes indemnes de culture artistique ». Ses premières expositions, à partir de 1944, suscitent de très vives controverses, mais aussi l’intérêt d’un autre Normand, le théoricien du surréalisme André Breton. Ses œuvres appartiennent aujourd’hui aux collections des plus grands musées de la planète.
 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas